Le transfert de propriété est conditionné par la signature de l’acte authentique et le paiement du prix ou sa consignation.
Il intervient à la plus tardive des dates auxquelles sont intervenus le paiement et l’acte authentique.