Il incombe à l’assureur dommage ouvrage, tenu d’une obligation de préfinancement des travaux de nature à remédier aux désordres, de rapporter la preuve de l’absence de lien de causalité entre son intervention et le dommage.

https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/troisieme_chambre_civile_572/760_29_37231.html